Haut de page

Test du livre-photo PhotoPolo Premium 28x20

Grâce au site Bon Plan Photo, j'ai eu l'occasion de tester les services de PhotoPolo pour la création d'un livre-photo. Vous pouvez bien entendu retrouver mon test sur le site Bon Plan Photo, ou poursuivre la lecture de cet article pour avoir mon avis sur ce livre-photo Premium rigide 28x20.

Site de PhotoPolo : PhotoPolo

La mise en page et la commande

PhotoPolo a opté pour la création en ligne, c'est à dire directement depuis leur site Internet. Je dois avouer que je préfère passer par un logiciel de conception à installer sur son ordinateur, ce qui permet souvent d'avoir plus de facilité et de possibilités pour la mise en page, et surtout permet de travailler sans avoir de connexion à Internet. Le système choisi par PhotoPolo permet de travailler depuis n'importe quel ordinateur sous Windows, MacOS, Linux, et même depuis une tablette ou un smartphone sans souci.
La première étape consiste à s'inscrire sur le site, ce qui est simple et rapide.
Vient ensuite le moment du choix du livre à créer. Là encore, cela se fait aisément parmi une multitude de formats disponibles.
Il est demandé de choisir un thème à appliquer au livre à créer, cette étape étant facultative. J'ai donc ignoré cette étape afin de conserver une entière liberté quant à la façon dont seront organisées les pages de mon ouvrage.
Bonne surprise, l'interface de mise en page est très agréable, claire et intuitive. Elle se rapproche de ce que l'on trouve sur les logiciels de mise en page fournis par les concurrents (Cewe, Saal Digital...) avec :
  • un bandeau supérieur avec une barre d'outils
  • un bandeau en bas d'écran permettant de naviguer parmi les différentes pages de la création
  • une partie gauche pour choisir les photos, les fonds de page, etc., ou placer des zones de texte
  • une zone centrale affichant les deux pages en cours de modification
La première chose à faire est de télécharger les photos à utiliser pour le livre. Cela se fait aisément depuis l'ordinateur, Facebook, Google+ ou Instagram. C'est rapide, mais seules des vignettes des photos sont chargées. Les photos elles-mêmes, ce qui représente vite des dizaines voire des centaines de méga-octets, se chargent en tâche de fond et la phase de sauvegarde du livre prend alors un certain temps, indiqué par un camembert à côté de l'icône de sauvegarde. Petit problème : ça a planté dès ma première tentative et toutes les photos ont été perdues... Il a fallu recommencer... pour obtenir le même résultat. En fait, j'avais voulu importer en une seule fois plus de 70 photos, ce qui est bien trop et le navigateur Internet a coupé la connexion, estimant que cela prenait trop de temps. Je conseille donc vivement d'importer les photos par huit ou dix, donc de le faire en plusieurs fois avec une sauvegarde systématique, pour éviter toute déconvenue.
Pour placer une photo sur une page, il suffit de faire un glisser-déposer puis d'ajuster la position et la taille de l'image. Par défaut, la photo conserve son rapport hauteur-largeur. Il est possible de la déplacer, la faire pivoter ou l'agrandir. Attention : par défaut le redimensionnement ne conserve pas la proportion hauteur-largeur du contenant (le cadre dans lequel se place la photo) ! Il faut garder la touche Majuscule (shift) enfoncée pendant le redimensionnement pour garder ce rapport. Mais cela ne fonctionne qu'avec une photo au format paysage. Si elle est au format portrait, oubliez. Pas terrible, tout cela. Logiciel de création du livre-photo PhotoPolo
Logiciel de création du livre-photo PhotoPolo
Des gabarits (modèles de page) sont disponibles et il ne reste plus qu'à placer les photos dans les zones définies. Cela permet une mise en page assez rapide, mais peu personnalisée. C'est aussi le meilleur moyen de placer une photo en fond de page, même si ce modèle-là n'est pas disponible pour la couverture.
De façon générale, je trouve que le placement et le dimensionnement des photos les unes par rapport aux autres n'est pas pratique, même si des guides sont présents. Il manque clairement des fonctionnalités d'alignement ou d'ajustement de taille d'une photo en fonction d'une autre.
Une zone de texte se place en cliquant sur l'icône correspondante : il apparaît quelque part sur la page et il ne reste plus qu'à le placer au bon endroit. Les polices de caractères proposées sont assez nombreuses mais la liste est fixe : pas question d'utiliser les polices présentes sur votre ordinateur. La mise en place d'un texte sur la tranche est délicate. Déterminer la taille de la police se fait de manière empirique, tout comme le placement de la zone de texte se fait au jugé. L'absence d'une fonction de loupe se fait grandement ressentir ! J'ai posé quelques questions au service client qui s'est montré très réactif et sympathique, un très bon point qui inspire confiance.
Quand la conception du livre est terminée, il ne reste plus qu'à le commander en cliquant sur le lien "Commander" en haut à droite de l'écran. Le montant de la commande est rappelé sur l'écran suivant où il est possible de saisir un code promotion. Il faut ensuite choisir le mode de livraison (seul Colissimo m'était proposé), le mode de paiement (carte bancaire ou Paypal), et enfin indiquer les adresses de livraison et facturation. Une référence de commande est alors fournie et un récapitulatif est envoyé par courrier électronique.

Les tarifs

Ce livre-photo au format 28x20 de 26 pages imprimé sur du papier photo mat autorisant une ouverture à plat est facturé 54,95 euros, ce qui est relativement cher par rapport à la concurrence pour des produits similaires. Chez Saal Digital ou Cewe, on est plutôt aux alentours de 40 euros.
À cela, il faut ajouter les frais de port de 9,00 euros en Colissimo, ce qui est également bien plus élevé que la concurrence (même si c'est rarement envoyé en Colissimo).
Bonne surprise toutefois en ce qui concerne les pages supplémentaires facturées seulement 5,50 euros les 8 pages (quantité minimale pouvant être ajoutée au livre).

Le délai de livraison

Le site annonce 7 jours pour la création du livre-photo et 3 jours supplémentaires pour la livraison. J'ai passé ma commande un mercredi soir. Exactement une semaine après, PhotoPolo me prévient par courrier électronique que la commande est expédiée et trois jours après, un samedi, je reçois un nouveau message de la Poste cette fois m'informant que le colis devrait être livré le lundi suivant, ce qui fut le cas.

Le conditionnement

Le premier coup d'oeil sur le colis n'est pas le plus engageant : une enveloppe repliée sur elle-même et attachée avec du ruban adhésif. En l'ouvrant, on se sent rassuré. Un carton fermé protège le livre-photo, lui-même entouré de papier mousse. Colis dans lequel est expédié le livre-photo PhotoPolo
Colis dans lequel est expédié le livre-photo PhotoPolo
Bref, le livre paraît à l'abri des désagréments du transport.

Le produit

Une fois déballé, la première impression se dégageant du livre est celle de la qualité. La couverture est solide, la reliure l'est tout autant, et lorsqu'on les feuillette, les pages ont un toucher et une souplesse agréable. Le livre-photo PhotoPolo Premium 28x20
Le livre-photo PhotoPolo Premium 28x20
L'impression sur le papier photo Kodak est nette, précise,détaillée, avec des couleurs parfaitement respectées. La saturation de celles-ci donne un résultat très plaisant. Les noirs sont profonds et conserve les détails dans les ombres, comme je peux le voir sur les photos prises de nuit. Couleurs respectées et ouverture à plat pour le livre-photo PhotoPolo
Couleurs respectées et ouverture à plat pour le livre-photo PhotoPolo
L'ouverture à plat, commune à tous les livres-photos imprimés sur du véritable papier photo, permet d'avoir un panoramique positionné sur les deux pages. L'ouvrage reste parfaitement ouvert, sans que la pliure centrale ne soit trop visible.
Il est à noter qu'un code barre figure en bas à droite de la dernière page et sur la quatrième de couverture. Il n'est pas très imposant, assez discret, mais je regrette que sa présence n'ait été mentionnée ni dans l'interface de création en ligne, ni sur le site Web de PhotoPolo.
Par ailleurs, comme pour le livre de Saal Digital, la première page est contre-collée au dos de la couverture (et la dernière au dos de la quatrième de couverture). Si ce n'est pas la présentation que je préfère, elle permet de personnaliser entièrement le livre, par exemple en plaçant une biograpie ou une description du voyage sur cette première page. Le livre-photo PhotoPolo Premium 28x20
Le livre-photo PhotoPolo Premium 28x20
Comme je le craignais, le fait de ne pouvoir placer une photo en fond de couverture se remarque sur l'objet imprimé : un fin liseré noir entoure la photo placée sur la couverture de l'ouvrage. Dans le même ordre d'idée, la difficulté à positionner les photos les unes par rapport aux autres a induit un léger décalage d'alignement sur une ou deux pages.

Conclusion

J'ai un avis mitigé sur ce livre-photo PhotoPolo Premium 28x20. L'interface de conception du livre est trop limitée, souffrant de nombreux manques. Et les tarifs sont trop élevés, de l'ordre de 25 à 30% de plus que la concurrence, Cewe et Saal Digital en tête, pour des produits similaires.
Cependant, le livre-photo obtenu est de belle facture, avec une réelle qualité de fabrication et surtout une très bonne qualité d'impression avec des couleurs respectées.

Les +
Qualité d'impression.
Finition (reliure...).
Service client très réactif et efficace.
Les -
Interface de mise en page trop limitée.
Pas de livraison en point-relais.
Tarifs trop élevés.

RSSTwitterGoogle+Flickr500pxContact

©2006-2017, Stéphane Bon