Haut de page

Porto

Foz do Douro pour voir l'océan

Mercredi 28 septembre 2016
Direction l'océan !
Nous quittons l'hôtel peu après 09h00 pour prendre un café et un croissant dans une boulangerie toute proche, puis nous descendons à la cathédrale pour emprunter les escadas das Verdades. Menant dans le quartier de Ribeira, ils aboutissent dans un dédale de ruelles typiques, pavées, d'où se dégage une réelle atmosphère. Nous suivons les quais jusqu'à l'église São Francisco, seule visite au programme de la journée. L'entrée est payante, quatre euros par personne, et les photos sont interdites. L'intérieur est splendide. Cette église est considérée, à juste titre, comme la plus belle de Porto. Les murs et les plafonds sont couverts de panneaux de bois délicatement ciselés, dorés à la feuille d'or. Un bâtiment voisin présente quelques pièces liturgiques et des catacombes. Rien à voir avec celles de Paris, cependant. Il s'agit plutôt d'une sorte de cimetière souterrain avec, dans une pièce tout au fond, une petite ouverture dans le sol laissant voir quelques rares ossements.
Nous reprenons notre chemin vers l'océan en passant par les ruelles et escaliers du quartier de Miragaia, ce qui nous mène en contrebas du parc du Palácio de Cristal visité hier. Nous suivons ensuite la piste cyclable le long du Douro. Il fait chaud, le ciel est bleu, sans nuages. Le pont de Arrabida nous domine de sa grande arche de béton jetée au-dessus du fleuve, puis nous arrivons au phare de San Miguel en rénovation, à l'embouchure du Douro, et c'est l'Atlantique. Phare de Foz do Douro
Phare de Foz do Douro
Une jetée avec le petit phare Señhora da Luz est secoué par des vagues assez fortes. Les plages sont là, avec pas mal de monde tenant de se baigner ou bronzant au soleil. Pour notre part, direction le Jardim do Passeio Alegre où nous trouvons un banc pour pique-niquer sous le cris des perruches vertes nichant dans les palmiers. Promenade en front de mer à Foz do Douro
Promenade en front de mer à Foz do Douro
Plus tard, une longue et belle promenade aménagée nous mène le long du front de mer jusqu'au fort de São Francisco Xavier. Au rond-point tout proche, nous prenons la direction du Parque da Cidade. Grand, agréable et ombragé, il nous permet d'éviter une partie de la longue et rectiligne avenue de Boavista qui nous ramène vers le centre-ville. En dépit de quelques beaux immeubles modernes (Santander et Vodafone, notamment) ainsi que de demeures bourgeoises, c'est la partie la moins agréable de la journée. Peu avant la Praça Mousinho Albuquerque et sa colonne en hommage à la victoire des Portugais et des Anglais sur l'armée napoléonienne, se dresse la Casa da Musica à l'architecture résolument moderne. Le parvis en forme de vague est le terrain de jeu de nombreux jeunes en skate-board. Casa da Musica
Casa da Musica
Nous passons par le quartier Cedofeita pour rejoindre notre hôtel pour prendre une douche bien méritée après ces vingt-cinq kilomètres de marche.
Le soir, nous buvons notre verre de Porto sur les quais de Ribeira en contemplant les lumières de Vila Nova de Gaia sur la rive opposée. Porto by night
Porto by night
Les nombreuses enseignes des caves se dressent sur la colline qui nous fait face. Nous dînons au restaurant do Terreirinho dans une rue parallèle aux quais : bon, copieux, pas cher, avec un service bien sympathique... Rien à dire, c'est une bonne adresse.
Il n'est pas question de terminer une si belle journée sans ajouter quelques kilomètres supplémentaires à pied dans les rues de Porto encore relativement animées. Une promenade digestive, en quelque sorte !

                   Diaporama de photos du Portugal
RSSTwitterGoogle+Flickr500pxContact

©2006-2017, Stéphane Bon