Haut de page

Tour de la presqu'île de Crozon

Boucle de Morgat au Cap de la Chèvre

Mercredi 16 septembre 2020 (25 kilomètres)
Au menu du jour, une boucle autour du Cap de la Chèvre. Par rapport au parcours suivi jusqu'à lors, nous cheminons en sens inverse, dans le sens des aiguilles d'une montre. Nous quittons Morgat par le sentier s'élevant au-dessus du port, direction l'est puis le sud après le fort du Kador. Le chemin, escarpé, court dans une pinède dont le sol est couvert de bruyère en fleur. Le phare de Kador émerge au milieu des arbres
Le phare de Kador émerge au milieu des arbres
En contrebas, l'océan bat le flanc des falaises dans un léger murmure. Des grottes s'y cachent, qu'il est possible de visiter en bateau. L'alternance de montées et de descentes rappelle certains sentiers de montagne. La chape de brume posée sur la presqu'île peine à se dissiper, laissant un ciel laiteux à travers lequel percent quelques rayons de soleil qui réchauffent vite l'atmosphère. Entre pointe de Morgat et cap de la Chèvre
Entre pointe de Morgat et cap de la Chèvre
Différentes pointes se succèdent, offrant de beaux panoramas avec les falaises de roche claire tombant dans une eau transparente aux teintes bleu-vert. De l'autre côté du bras de mer s'étire le Cap Sizun que nous avions parcouru à pied il y a déjà trois ans.
L'île Vierge est laissée de côté : son accès est interdit à cette période. Dommage, c'est l'un des plus beaux endroits de la presqu'île avec ses airs de Corse.
Avant le Cap de la Chèvre, nous faisons un détour par le village de Rostudel. Ses maisons de pierre sont pleines de charme mais il n'y a pas âme qui vive, pas même un touriste, ce qui confère au lieu une atmosphère saisissante.
Un peu après le sémaphore, nous dégotons un promontoire rocheux pour pique-niquer, face à l'océan que nous dominons de plus de vingt mètres. Au loin vers le nord se détachent les Tas de Pois et la Pointe de Pen Hir ainsi que la Pointe de Dinan où nous étions passés hier. Une anse peu après le cap de la Chèvre
Une anse peu après le cap de la Chèvre
Nous repartons sous un beau soleil et une chaleur étonnante pour les lieux et la saison. Mes tendons d'Achille me font toujours souffrir bien que je marche aujourd'hui avec mes chaussures plus légères.
La crique de Porz Creguen offre un paysage très photogénique mais notre objectif est, un peu plus loin, la jolie plage de la Palue. Il est interdit de s'y baigner en raison des dangereux remous mais les surfeurs y sont nombreux. Il faut dire que les belles vagues doivent être idéales pour s'y entraîner. Plage de la Palue
Plage de la Palue
Passé un épaulement rocheux, une autre belle plage de sable blond se présente, occupée par des surfeurs et des naturistes. Arrive alors la pointe de Lost Marc'h. Un éperon barré, c'est-à-dire les ruines d'une ancienne construction, s'y dresse face à l'océan.
Nous quittons alors le GR 34 pour rejoindre Morgat par la route, passant par le joli hameau de Lost Marc'h. Nous retrouvons notre logement de la veille et, après avoir fait quelques brasses dans la piscine, nous sortons dîner sur le front de mer. Au menu, d'excellentes crêpes chez Atao Aman, un restaurant doublé d'un bar à l'ambiance chaleureuse.

                   Diaporama de photos de Crozon
500pxFlickrInstagramTwitterRSSContact

©2006-2021, Stéphane Bon